Publié le Laisser un commentaire

Comment rendre sa salle de bain écologique ?

salle de bain écologique

A l’heure de la transition écologique, tout ou presque est tenté afin de réduire l’empreinte
écologique de nos logements. Si certains aspects sont particulièrement soulignés par le
Gouvernement, comme l’isolation de son logement ou le chauffage, d’autres le sont moins
mais sont tout aussi importants. La salle de bain par exemple cumule de nombreux points
où un effort peut être fait au niveau de l’écologie.

Salle de bain écologique : comment réduire sa consommation
d’eau ?


L’eau est la ressource la plus précieuse que nous ayons. Avec le réchauffement climatique,
c’est une ressource dont le prix va augmenter et que l’on doit économiser. Heureusement, il
existe de nombreuses ressources et techniques afin d’en limiter sa consommation dans la
salle de bain.


La première chose à faire, et la plus simple, est dans le choix de l’usage de l’eau. Par
exemple, il est bien plus économe de ne prendre que des douches et de limiter l’usage du
bain. De la même façon, utiliser un système de toilettes à débit différencié selon l’usage
permet de réduire la consommation d’eau pure pour les besoins sanitaires. Heureusement,
la technologie des chasses d’eau continue d’évoluer et à permis de faire passer la quantité
d’eau nécessaire de 9 litres pour les premiers modèles à seulement 4 litres pour les plus
récents. Investir dans un système récent et plus écologique serait donc bon pour la planète.
Il existe aussi de nombreuses manières de réduire sa consommation d’eau lors de son
utilisation. Ainsi, les mitigeurs thermostatiques permettent de régler la température en amont
et donc de ne pas avoir à laisser l’eau couler pendant un certain temps avant qu’elle ne soit
chaude. Ces mitigeurs, qui réduisent également le débit, peuvent permettre d’économiser
jusqu’à 30% d’eau ! De même, il existe maintenant de nombreux systèmes de pommeaux
de douche à réduction d’eau. En augmentant la pression de l’eau à la sortie tout en
réduisant le débit y rentrant, ils permettent donc de ne pas s’aliéner le confort d’une douche
puissante en faisant des économies d’eau. Il existe même des pommeaux de douche
intelligents qui, via un système de led, s’éclairent de différentes couleurs en fonction de la
quantité d’eau utilisée.


Un chauffage et une électricité écologiques dans la salle de
bain


Le chauffage est sans aucun doute le poste de création de pollution le plus important d’un
logement. C’est donc à ce niveau qu’il est le plus simple de faire de belles économies
d’énergie, et donc également d’argent. Pour cela, il existe de nombreuses options, la
première étant de bien effectuer l’installation d’un chauffage dans votre salle de bain. Les
radiateurs sont, en effet, prévus pour chauffer un volume précis en un temps donné. Un
radiateur sous-dimensionné voudrait donc dire un temps de chauffage beaucoup plus long

avant d’atteindre la température voulue dans la pièce. Inversement, l’installation d’un
radiateur surdimensionné serait trop gourmand en énergie pour les besoins de votre salle de
bain. Au niveau énergétique, la plupart des radiateurs de salles de bain sont électriques,
c’est donc à ce niveau-là que l’on peut faire le plus de bien à l’environnement ! Pour cela, le
plus simple est d’installer un radiateur électrique basse consommation qui permettra de
chauffer la pièce sans être trop gourmand. Les radiateurs à réglage horaire permettent
également de ne chauffer la pièce que lorsque vous savez que vous allez en avoir besoin,
typiquement le matin et le soir. Il existe également des chauffages de salle de bain
connectés qui vous permettent de suivre votre consommation tout en pouvant régler et
allumer à distance votre radiateur. Tout cela permet de consommer moins d’électricité, par
définition polluante. Si vous souhaitez aller encore plus loin dans l’écologie pour votre salle
de bain, il est également possible de souscrire à des fournisseurs verts comme eKwateur,
qui permettent de vous fournir en électricité éco-responsable.

Salle de bain écologique : les biens de consommation


Le dernier aspect d’une salle de bain écologique est ce qu’il s’y trouve. Le mobilier d’une
salle de bain écologique doit ainsi respecter la biodiversité et être choisi de manière à
résister le plus longtemps possible. Toutefois, en cas de mobilier en essences naturelles, il
est conseillé de faire attention aux produits d’entretien utilisés. Ceux-ci mériteraient d’ailleurs
d’être eux-mêmes écologiques. En effet, les produits d’entretien, de même que les produits
du soin du corps, sont de grandes sources de pollution, que cela soit lors de leurs
fabrications ou lors de leurs écoulements dans les eaux usées. Une parfaite salle de bain
écologique doit donc être fournie en savons et en shampoings respectueux de
l’environnement !

Ps : Oserez-vous aller voir notre nouveau tapis de bain coquillage ? Ou même le tapis de bain chat kawaii ! ou Aménagement et bien-être : le matelas latex naturel, votre nouveau meilleur ami !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *